Création site
e-commerce

Vendez vos produits ou services en ligne via un site e-commerce professionnel et sécurisé !

creation site e commerce marseille

Création de site e-commerce

Vous souhaitez faire évoluer votre entreprise et créer un business en ligne pour pérenniser votre activité ? 
Inela vous propose des solutions clés en main pour votre création site e-commerce de A à Z et pour pouvoir l’administrer aisément. 

realisation boutique en ligne marseille
100% administrable

Actualisez vos produits facilement et rapidement pour les vendre sur internet grâce à votre plateforme e-commerce

Responsive design

Votre site s'adapte à tous les écrans : PC, tablette, smartphone

Sécurisé

Un paiement en ligne sécurisé pour vos clients

realisation site e commerce marseille
Visibilité

Grâce à votre site web, vous êtes visible partout, ce qui vous permet de toucher de nouveaux clients potentiels via les moteurs de recherche

Disponibilité

Mieux qu'une boutique physique, votre site est disponible 7j/7 et 24h/24. Les internautes peuvent acheter vos produits à toute heure

Augmentation des ventes

Votre site e-commerce permet d'augmenter votre zone de chalandise en atteignant le marché mondial

realisation site e commerce marseille

Nos tarifs

Choisissez la boutique en ligne qui répond à votre besoin

Inela e-Start

La boutique en ligne idéale pour vendre vos produits phares

à partir de

1200€*

Le plus demandé

Inela e-Box

Un site e-commerce qui présente vos différents produits

à partir de

1700€*

Inela e-Master

La e-boutique qu’il vous faut pour vendre de nombreux produits

à partir de

2000€*

* Tarifs hors taxes

Site professionnel

Obtenez un site web professionnel répondant aux exigences du web

Suivi des statistiques

Suivez les statistiques et ventes de votre site e-commerce

Formation

Bénéficiez d'une formation pour la prise en main de votre outil e-commerce

Icon Color

Vous souhaitez être accompagné dans votre webmarketing ?

Vous souhaitez aller plus loin que la création de votre site internet E-commerce ? 

Chez Inela, nous avons conscience qu’il n’est pas toujours évident d’administrer son site internet, de le positionner sur les moteurs de recherche et de le promouvoir. 

En ce sens, nous vous accompagnons dans la promotion de votre entreprise via des campagnes Google Ads (SEA) ainsi que sur le référencement naturel (SEO) 

N’hésitez pas à consulter nos packs !

En remplissant ce formulaire, vous consentez à ce que la société Inela collecte vos données afin de pouvoir répondre à votre message.

Vous souhaitez nous faire part de votre projet ?

Contactez-nous pour échanger sur votre entreprise et votre projet de création de site internet ou pour votre besoin en webmarketing.

Création site e-commerce

Les tendances qui vont dessiner les contours de l'e-commerce en 2022-2023

Avec 129 milliards d’euros dépensés par les Français pour la recherche en ligne, le commerce électronique poursuit son envol ! Selon le rapport 2021 sur le commerce électronique en France révélé par la Fédération du e-commerce et du mercantilisme à distance (Fevad), le commerce électronique a progressé de 15,1 % au cours de la seule année dernière, faisant de la France le premier marché du commerce électronique en Europe. Le nombre de sites de vente en ligne s’est accumulé à la Saint-Martin à montant constant. En bref, le commerce électronique n’a jamais été en aussi bonne forme !

Pour saisir cette chance, les professionnels opèrent pour dynamiser leur stratégie digitale et s’ouvrir de plus en plus au e-commerce. Inela revient sur les cinq tendances qui dessinent le e-commerce en 2022.

E-commerce, internet online shopping and delivery concept. House

1 – Le “Live Shopping” à renforcer l’expertise de l’utilisateur

Vous connaissez certainement le télé-achat. Alors qu’il est tombé peu à peu dans l’oubli, il fait un retour soudain grâce au Live Shopping !

En 2019, NBC a lancé une application mobile pour permettre à ses téléspectateurs d’acheter des “produits vus à la télé” à partir de leurs smartphones. Mais c’est absolument l’application d’AliExpress qui a permis au téléachat de monter en flèche et de s’éloigner de la moyenne des tendances fugaces. Par la suite, Instagram et TikTok ont pris le relais de cette nouvelle façon de regarder.

Cette formule se traduit par une expertise client inédite, cruciale à l’ère de l’optimisation de l’expertise de recherche ou SXO (un mélange de SEO – optimisation des moteurs de recherche – et de UX – expérience utilisateur).

2 – Informatique, jeu vidéo et recherche vocale : Les nouveaux moteurs du shopping en ligne

Pour améliorer la satisfaction de leurs clients, les responsables du commerce électronique se tournent aujourd’hui vers les nouvelles technologies qui leur permettent de renforcer leur image mais aussi d’attirer et de fidéliser les prospects.

L’IA et les jeux vidéo (ou réalité augmentée) améliorent l’expérience des utilisateurs et créent des opportunités de vente. Les sites web qui proposent des cabines d’essayage virtuelles ou une fonction de recherche inversée d’images en sont des exemples. En effet, plusieurs clients utilisent actuellement Google Image pour effectuer une recherche inversée de magasins proposant la marchandise qu’ils souhaitent acheter. En fait, soixante-deux des clients de moins de trente-cinq ans effectuent ce type de recherche pour acheter (selon l’infographie associée de PayPlug et PrestaShop).

L’avenir du commerce électronique est sans doute visuel, mais il est aussi vocal : un Français sur deux possède un assistant vocal (selon une étude de La Poste révélée par La contend Numérique) et cinq cents l’utilisent pour rechercher un produit. c’est souvent ce que nous avons tendance à appeler le « commerce vocal » ou vCommerce.

3 – Offrir un éventail de choix de paiement

Les clients attendent de nombreux choix de paiement. Ils n’hésitent même pas à annuler une acquisition si leur méthode de paiement préférée n’est pas disponible. Les sites de commerce électronique doivent donc offrir une bonne variété de choix de paiement pour augmenter les taux de conversion. Ils doivent en outre offrir aux clients la possibilité de ne pas perdre leurs informations de paiement. Cette fonction de paiement sécurisé fait gagner du temps à la fois au client et au site Web de l’entrepreneur.

Social Media Influencer Holding Like

4 – Le mercantilisme social reste d’actualité en 2022

Le mercantilisme social (ou commerce social) reste une tendance du commerce électronique, quelle que soit l’entreprise ou le marché cible. Il permet à l’acheteur d’acheter un produit directement à partir d’un post sur les médias sociaux. Instagram comprend une fonction « Shopping » qui permet aux personnes de marquer un produit sur une photo. Facebook, YouTube, TikTok et Snapchat proposent également ce service.

Selon l’étude de la Fevad, près d’1/4 des clients français disent pouvoir construire leurs achats directement depuis leur réseau social préféré. Le mercantilisme social permet de conquérir un public plus jeune et de réaliser des ventes additionnelles, notamment lorsqu’il est associé à la vente d’influence.

5 – Une approche plus morale et écologique dans la création site e-commerce

Les consommateurs, ainsi que la génération Z, ont besoin que les marques les aident à être plus respectueux de l’environnement et de la morale. Cela implique de prendre en compte l’impact environnemental des produits, mais aussi de soutenir les entreprises locales. Leur principal défi est de faire leurs achats avec sagesse en privilégiant l’utilité et la réutilisation. Selon la Fevad, 53 % des clients tiennent compte de facteurs environnementaux, responsables ou moraux lorsqu’ils font des recherches en ligne.

Parmi les comportements d’achat responsables, on peut citer

privilégier les marchandises issues de l’économie circulaire (51%) ;
acheter sur des sites français (68%)
grouper les commandes pour limiter l’impact environnemental des livraisons (71%) ;
choisir la livraison en relais (66%).
Le succès du marché de l’occasion et l’essor du « Re-commerce » où les marchandises sont recyclées ou réutilisées est un autre enjeu nécessaire. Les marques se sont mises au diapason de cette tendance et vendent actuellement des marchandises de leurs collections précédentes sous le label  » second user « .

Le commerce électronique et la création site e-commerce est devenu une partie intégrante associée du commerce et peut encore se développer. En effet, selon Statista, le commerce électronique devrait connaître une croissance moyenne de 5,24 % par an entre 2021 et 2025. Avec l’augmentation des achats en ligne, le commerce électronique représente actuellement 193 000 emplois, soit une augmentation de 12 % par rapport à 2019.